LA FEUILLE DU LIMOUSIN

   La ferme Un brin de chèvres, à Perpezac-le-Noir (19), c'est une histoire qui témoigne de l'agriculture d'aujourd'hui, de son nouvel élan et de ceux qui font des produits locaux, de qualité, témoins d'une histoire, d'un patrimoine. Après ses études, Virginie Cagnon a créé seule cet élevage caprin en Corrèze. La ferme compte quarante chèvres et neuf hectares de prairies.

   « Une installation hors-cadre familial, seule, sur une zone que je ne connais pas, et en élevage caprin, peu répandu dans la région, tout n'a pas été facile », concède l'agricultrice. Pourtant, depuis 2016, celle-ci a fait un bon bout de chemin, développé sa gamme de produits (cabécou, panés, yaourts, tommes...), et multiplié ses débouchés (cantines, épiceries, marchés locaux...).

   Parmi ces produits, la Feuille du Limousin, produit créé dans les années 1990 et porté par une vingtaine de producteurs. « C'est une marque collective, bien identifiée grâce au travail du groupement de producteurs. Je vends à Rungis. On suit une feuille de route bien définie, le succès est là », observe Virginie Cagnon. Ce fromage de dégustation est bien apprécié.

  Parmi ses spécificités, le lait, mis à cailler, est pré-égoutté avant d'être mis dans des moules, fabriqués sur mesure et en inox. « C'est un fromage à pâte molle, qui se mange demi-sec, avec une semaine d'affinage. Le goût de chèvre est présent mais assez doux. La croûte est fine, couleur ivoire, avec cette forme de feuille de châtaignier, emblème du Limousin », décrit l'éleveuse.

Imprimer