L’ANDOUILLE BEARNAISE TRADITION ET LUXE

Comprendre ce qu'est l'andouille béarnaise et ce qu'elle représente, c'est honorer la mémoire de tout le Béarn d'autrefois. Une façon de vivre, une culture. Un pays où l'une des bases de l'alimentation était la viande de cochon, que l'on tuait lors d'événements festifs, en famille. La panse du porc était travaillée et assaisonnée avant d'être enfilée dans un boyau de porc.

 

Temps de macération : au moins six mois, voire un an, avant de manger ce produit le jour du ''tue-cochon''. « C'est un mets exceptionnel, très recherché, avec des goûts très subtils. L'industrie ne peut l'imiter, c'est difficile à faire, il y a le séchage, ça a le goût du temps », lâche Jean-Pierre Casamayou, l'un des artisans bouchers garant de cette culture en Béarn.

thumbnail image008 1 94727 thumbnail image009 1 bc1f7 thumbnail image010 1 145fd

Sylvain Desgroppes

Imprimer